Une qualification acquise au forceps ...

19 octobre 2008 - 00:00

Les « blancs et noirs » d’Ajjfc ont acquis au forceps, ce dimanche sur le stade de Jallais, une qualification difficile face à une formation de Saint-Mars-la-Jaille (une belle équipe de D.S.D.), solide et accrocheuse en diable. Coté Ajjfc, on se satisfait bien sûr, du travail accompli, même si il a fallut attendre la prolongation pour venir à bout d’une équipe qui a vendu chèrement sa peau.

Les visiteurs prenaient d'entrée les choses en mains, incisifs ils bousculaient les joueurs locaux qui après un petit quart-d’heure de flottement, se reprenaient et tentaient alors d'imposer leur jeu en haussant le rythme, mais le tout restait cependant trop brouillon pour créer un véritable danger pour la défense adverse. Plusieurs beaux échanges entre Yann et Franck étaient à porter au crédit d Ajjfc qui ne parvenait pas à concrétiser. Romain à la 22’ tentait sa chance, mais son tir était arrêté sans trop de problème par le gardien. La délivrance allait venir à la 25’ Jako Mary parti à la limite du hors-jeu, se jouait du dernier défenseur et plutôt que d’y aller tout seul, il la jouait « collective » pour Franck qui ouvrait le score pour ses couleurs. Ce même Franck aurait pu bénéficier d’un pénalty à la 30’ en étant sèché irrégulièrement dans la surface. Les visiteurs avaient bien du mal à contenir les offensives d’Ajjfc, Dyfré à la 34’ Yann 42’, Jako 44’ Gaétan 45’ Yann une nouvelle fois 46’ avaient la possibilité de doubler la mise, mais ils n’y parvenaient pas. 1/0 à la mi-temps ce n’était pas cher payé.
A la reprise St Mars, plaçait des contres et sur l'un d'entre eux parvenait à trouver la faille sur leur seule véritable occasion du match. 1/1

Loin d'être anéanti, Ajjfc poursuivait sa domination mais se heurtait encore à une équipe de Saint-Mars repliée, défendant bec et ongles son match nul. Les occasions se multipliaient et sur l'une d'elle, les footballeurs locaux pensaient bien obtenir le gain du match, hélas le poteau renvoyait le tir croisé de Thomas que tout le monde voyait déjà dans le but 91'.

 Prolongation. On sentait les visiteurs "cuits", cette impression allait se confirmer à la 103' , Thomas prenait de vitesse la défense adverse, son centre était repris du plat du pied par Franck qui redonnait l'avantage à son camp. 2/1

109', c'est au tour de Bruno de se distinguer, après un changement d'aile de Jason pour Dyfré, le n° 10 d'Ajjfc envoye d'un maitre tir, le cuir dans la lucarne du gardien de Saint-Mars 3/1

114' Montée ravageuse d'Emilien (comme Oswaldo Piazza dans les années 70, les cheveux en moins) qui sert Thomas sur un plateau 4/1

Commentaires

Aucun événement