Première sortie ratée pour AJJFC sorti sans gloire dès le 1er tour de la CdF !

28 août 2011 - 19:29

Le réglement du football est simple, pour gagner une rencontre il faut marquer au moins un but de plus que son adversaire, peu importe la manière. Quand on est supposé moins fort, il faut être plus malin, Philipe Besnard le coach du SO Candé-Freigné l'a bien compris, fair-play il reconnaissait à la fin du match que la qualification était un peu heureuse pour son équipe "Techniquement nous étions à la rue, mais nous avons été plus réalistes en convertisant en but trois de nos cinq occasions, nous avons laissé passer l'orage, notre adversaire aurait pu mener 3 à 0 après 20 minutes de jeu, mais c'est le football". Du côté d'AJJFC, il y avait bien des regrets, les boys de Freddy Rousselot ont pourtant eu une multitude d'occasions, malheureusement pour eux la finition a laissé à désirer. Maxime, Clément, Samuel, et les autres ont eu à maintes reprises la victoire au bout de leur soulier, mais en face il y avait un gardien en état de grâce qui a tout arrèté.

Le plus dur avait pourtant été réalisé avec l'ouverture du score sur pénalty par Freddy Rousselot, mais paradoxalement c'est à partir de ce moment là que l'équipe à déjoué, trops d'individualisme, non respect des consignes, précipitation ... Un mauvais placement de la défense centrale et une mauvaise relance ont permis aux locaux d'égaliser, puis contre toute attente de prendre l'avantage. En bon capitaine, Freddy Rousselot égalisait à l'heure de jeu, et alors qu'on croyait les locaux, morts de fatique (avec leurs crampes à répétition), ils prenaient un avantage décisif à cinq minutes de la fin du match, en convertissant en but un coup-franc obtenu après une faute d'Adrien L. Quelques minutes avant AJJFC avait une nouvelle fois raté l'inmanquable, la victoire avait choisit son camp, les "Blancs et noirs" se sont battus tout seuls, c'est bien dommage, car les matchs amicaux d'avant saison avaient donné bien des espoirs. L'équipe est en reconstruction, elle va devoir apprendre très vite, car le championnat arrive dans deux semaines. Il ne faut pas se décourager, continuer à travailler, l'équipe est jeune (trop peut-être ?) aux anciens de montrer l'exemple et d'encourager les nouveaux.

 

 

Commentaires

Aucun événement