ANDREZE-JUB-JALLAIS FC : site officiel du club de foot de ANDREZE - footeo

Une qualification acquise dans la douleur !

2 septembre 2012 - 19:12

Un court déplacement en Vendée était au programme des "Blancs et noirs" d'AJJFC ce dimanche avec une rencontre face aux footballeurs de St Martin des Tilleuls (3e div du District de Vendée) comptant pour le premier tour de la Coupe de l'Atlantique. C'est sans Frédéric Rival et Franck Vincent (blessés), Emilien Lizée et Romain Arrial (en vacances) que les hommes d'Arnaud Frouin débutaient la partie. Bien en place en ce début de rencontre, AJJFC ouvrait le score dès la 11' par Kévin Delahaie suite à un coup-franc indirect joué finement par Freddy Rousselot. Un cadeau du portier local permettait à AJJFC de doubler la mise à la 28' par Maxime Morillon. Deux buts en moins d'une demi-heure, la qualification semblait facile tant la domination technique d'AJJFC paraissait évidente à ce moment du match. Paradoxalement c'est aussi à partir de ce moment que les "Blancs et noirs" ont commencé à "perdre leur football" en oubliant que ce sport se joue à 11 (mauvais choix, trop d'individualisme passes ratées, dribbles inutiles, manque de concentration et ballons perdus bêtement), à la 37' les locaux réduisaient logiquement le score par leur n° 9, suite à un énième ballon perdu au milieu de terrain.

En seconde mi-temps, les locaux poussaient pour aller chercher l'égalisation en utilisant des moyens pas toujours très catholiques", le nouveau portier d'AJJFC, Adrien Cosnard en faisait les frais (surtout sa main gauche d'ailleurs). AJJFC subissait et répliquait par des contre-attaques de Kévin Péniguel ou Maxime Morillon, sans pouvoir marquer ce 3e but qi nous aurait mis à l'abrit. Adrien avec une "main en moins" (Manu Ballard dans le texte) faisait néanmoins bonne garde, mais il était loin d'être au chômage. Dans le temps additionnel Maxime Morillon ratait son dernier face à face avec le gardien vendéen, l'arbitre finissait par siffler la fin de la rencontre, synonyme de délivrance et de qualification pour le second tour, mais dieu que cela fut difficile !

La semaine dernière, à la veille de rencontrer le FC Rezé en CDF, le coach andrezéen avait mis en garde ses joueurs "je ne veux pas entendre parler de DSR, on va jouer un match à 11 contre 11, le message avait été reçu 5/5, et les "Blancs et noirs" avaient fait jeu égal avec les banlieusards nantais. Ce dimanche l'entraineur vendéen a certainement tenu le même discours à ses joueurs, on s'est vu et ou cru "trop beaux", ce match nous l'avons mal préparé, et cela a faillit nous coûter très cher. Cet avertissement "sans frais" sera à méditer avant la difficile réception de l'Ile d'Elle, dimanche prochain à Jallais pour le compte de la première journée de Championnat.

Espèrons qu'Adrien et Lucas seront remis de leurs blessures dimanche prochain, car nous aurons besoin de toutes nos forces vives dans ce groupe de PH (riche en derbys) qui s'annonce aussi serré et qu'indécis.

 

Commentaires

Flavien SÉCHER 2 septembre 2012 22:36

Nous on perd 3-2 en ayant mené 2-0 à 20min de la fin ! Dégouté !!!!!

NOS ARBITRES

YVON - SEBASTIANO - DOMINIQUE - SALOME

Aucun événement