Vu sur www.atlantiquefootballclub.com, AJJFC, une équipe passée au crible !

27 février 2013 - 11:04

Arnaud Frouin, l'entraîneur de l'AJJFC (Promotion Honneur), détaille son effectif aussi bien footballistiquement que humainement avec notamment sa rubrique bien à lui, "C'est pour rire". Une invitation à la bonne humeur
 
 
Adrien Cosnard
« Adri » est un jeune gardien de 22 ans, tout fraîchement arrivé de l'AS Mauges1re div.). Comportement irréprochable, jamais avare d’efforts, il s’entraîne dur deux fois par semaine, il enchaîne les spécifiques gardiens. Très à l’aise sur sa ligne, notre objectif est maintenant de sculpter ce produit « brut ».
« C’est pour rire » : Il serait intéressant qu’il évite de « démolir » les joueurs de notre équipe sur ses sorties à l’entraînement.
 

Florian Guiet
« Flo » est notre gardien d’expérience, sérénité et calme sont les qualités de notre portier. Il possède un jeu au pied de bonne qualité, il est même capable de mettre un « petit pont » sur l’attaquant adverse.
« C’est pour rire » : Il a dû perdre l’adresse du terrain d’Andrezé pour venir s’entraîner.


Romain Arrial
« Peto » est notre jeune commercial. C’est un joueur de caractère, robuste, un mental de combattant, il faut maintenant affiner sa technique individuelle. Sa progression a été freinée par une blessure l’éloignant des terrains pendant 2 mois et demi.
« C’est pour rire » : il fait tomber le « costard » pour son jogging chaussette et bonnet…la classe.


Yoann Merlet
« Yo » est un jeune joueur de 19 ans. Il possède une technique individuelle intéressante et parfois il peut être très surprenant. Joueur possédant de très bonnes qualités physiques, il faut maintenant qu’il soit plus exigeant dans sa préparation de match.

« C’est pour rire » : Pour information Yo, la fac est située au Petit Port à Nantes et non au Hangar à bananes !

Baptiste Biotteau
« Bapt » incarne le calme, la sérénité, notre jeune gaucher est doté d’une technique individuelle fluide. La relance est calculée et c’est toujours fait de manière chirurgicale. Il doit maintenant se « dénaturer un peu » et s’imposer plus fréquemment dans les duels.
« C’est pour rire » : Il serait intéressant que tu donnes des cours de maths au « petit » (voir Kevin Delahaie) il passe le bac en juin.


Freddy Gourdon
« Fred » est notre défenseur d’expérience, 31 ans (dont 25 sur les terrains), un vrai passionné de football. Technique individuelle très intéressante, il a pris conscience de la situation et il s’impose comme un « patron » dans notre défense. Pour cette seconde partie du championnat, je suis convaincu que la complémentarité avec « Dyfré » va faire des étincelles.
« C’est pour rire » : Fred a besoin de cours pour jouer à Parions sport.
Ça suffit de jouer sur le championnat finlandais.

Freddy Dubillot
« Cube », son surnom a été changé à sa demande. En effet, à l’origine on le surnommait « p’tit cubis » beaucoup moins classe. Il revient dans une forme extraordinaire, ce gaucher nous apporte une tonicité évidente, sa relance est intéressante.
« C’est pour rire » : Le coach : « Avant le défenseur suivait son joueur partout. S'il allait pisser, tu allais pisser. Maintenant on est plus dans cette animation du tout ». Réponse de « Cube » : « Bah oui moi j’ai pas envie qu’il me pisse dessus » Sans commentaire …


Emilien Lizée
« Milo », c' est la joie de vivre, toujours souriant. Il possède une technique individuelle très intéressante. Il est rigoureux sur son marquage en tant que défenseur central. Notre jeune papa doit maintenant s’affûter physiquement afin de réintégrer l’équipe.
« C’est pour rire » :
« Milo » ponctue toujours ses sms par : « gros bisous » et « ton joueur préféré ». Le football, ça rapproche !

Lucas Sadki
« Lulu » est un joueur doté d’une vitesse pure et d’une vitesse d’exécution impressionnante.
« C’est pour rire » : …


Valentin Courbet
« Val » le petit nouveau dans le groupe. Défenseur élégant, le regard toujours haut, une technique individuelle de qualité. Quel dommage qu’il ne puisse pas s’entraîner avec nous la semaine. Joueur en devenir avec une marge de progression très intéressante.


Kévin Delahaie
« Kéké » (il y a toujours un kéké dans une équipe). Jeune joueur de 19 ans, il est dans l'élégant « mon petit », sa technique individuelle est fine, son jeu de tête est intéressant. Joueur en devenir, il s’est imposé rapidement dans ce groupe. Sa marge de progression est énorme.
« C’est pour rire » (enfin presque) : S'il ne remonte pas sa moyenne à 13, il ne joue plus. Et « Bapt » lui donnera des cours de soutien. Et oui, je suis aussi les études de mes joueurs…

Steeven Legoff
Tout juste arrivé des Deux Sèvres, Steven s’est intégré rapidement au sein du groupe. C’est un « bosseur », il rate rarement une séance, il s’investit pleinement depuis son arrivée. Steven est conscient du travail qu’il lui reste à accomplir pour s’imposer. Il aura le fruit de ses efforts, j’en suis convaincu.
« C’est pour rire » : Il serait intéressant de donner les équipements à Steven car il ne va pas payer des amendes tous les week-ends tout de même.


Freddy Rousselot
« Dyfré ». Employé au club, il s’évertue chaque semaine à former nos jeunes joueurs. Notre capitaine est doué techniquement, il a un jeu de tête de bonne qualité.
« Dyfré » est un joueur intelligent. Dès lors, toutes ses qualités qu’il possède sont autant d’exigences pour son entraîneur. Fred et Dyfré vont stabiliser notre groupe.
« C’est pour rire » :
« Dyfré » a pris rendez vous chez le coiffeur pour changer sa coupe de Bébert des Forbans.



Adrien Libault
«Titi » est revenu de blessure depuis peu. Joueur véloce et courageux, il faut maintenant développer l’aspect tactique et son sens cognitif. Sa technique individuelle est de bonne qualité.
« C’est pour rire » : On commence par quoi ? 1) c'est le premier
« frère Grégory Coupelle » (private joke) ; 2) J’aurais préféré qu’il emménage à proximité du château…d’EAU.

Franck Vincent
« P’tit Franck », il possède une qualité de frappe très intéressante en plus de sa qualité technique individuelle de bonne qualité. « P’tit Franck » est conscient du facteur de performance qu’il doit développer…
« C’est pour rire » : On commence par quoi ? 1) c'est le second
« frère Grégory Coupelle » (private joke bis) ; 2) Imite comme personne la sardine.

Maxime Morillon
« Max » a un caractère bien trempé, il ne faut pas le lâcher. Il possède une marge de progression certaine. Ses qualités physiques sont indéniables, il faut maintenant affiner la technique individuelle. Je suis toujours sur son dos à son grand regret, il va falloir qu’il s’y fasse…
« C’est pour rire » : Si tu as besoin d’un coup de main pour ton déménagement, je suis prêt.
..



Kévin Péniguel
« Pépé » est un joueur de caractère possédant une frappe de balle puissante. A l’aise avec le ballon, il doit maintenant se canaliser et être rigoureux tactiquement.
« C’est pour rire » : Il a une technique bien particulière pour déplacer les planches à rebonds.


Yann Guidot
« Yanos »…Véritable équilibriste dans la vie comme sur le terrain. Doué techniquement, il est imprévisible, il possède un panel technique impressionnant. Il faut maintenant qu’il prenne conscience de ses qualités.
« C’est pour rire » : Chef du club des tontons.

Arnaud Frouin (propos recueillis par Anthony Blain - http://www.atlantiquefootballclub.com/)








Commentaires

Staff
Ajjfc.webmaster
Ajjfc.webmaster 27 février 2013 18:39

Merci Arnaud pour ces 16 savoureux portraits qui m'ont bien faire rire ce matin, cependant je tiens quand même à préciser que Freddy G. n'a que 30 ans (hé oui; il a encore de belles années devant lui) et Adri vient de l'AS Mauges, pas de Chaudron, pour le reste c'est parfait ! Encore bravo.

Staff
Ajjfc.webmaster
Ajjfc.webmaster 27 février 2013 18:17

Arnaud Frouin. C'est le prototype même du garçon attachant. C'est aussi un bosseur qui s'investit pleinement dans la tâche qui luia été confiée. Il est exigeant, mais il sait rester juste et reconnaissant d travail effectué. Il récoltera sans nul doute les fruits de ses efforts. Adepte de l'autodérision, il est doté d'une bonne dose d'humour ! "C'est pour rire" Excellent footballeur, il pourrait même faire le 14e homme idéal pour l'équipe d'AJJFC, à condition de ne pas confondre son sport avec la thalassothérapie. A peine entré sur un terrain, il ne paut pas s'empêcher de se rouler dans la terre pour un bain de boue rassérénant. A Villedieu, ils en parlent encore (lol) !

Aucun événement