Le printemps sera-t'il " Blanc et noir " ?

24 mars 2013 - 18:48

Tel le phénix qui renait de ses cendres (même s'il n'était pas encore tout à fait mort) AJJFC a retrouvé des couleurs cet après-midi sur le terrain synthétique du SO Cholet. Les hommes d'Arnaud Frouin, bien malheureux depuis deux semaines ont cette fois-ci remis les pendules à  l'heure en s'imposant à l'extérieur 5 buts à 0, grâce entre-autres à un Maxime Morillon en grande forme.

Dans la mythologie grecque, le phénix est un oiseau qui ressemble à un héron. Il est le symbole de l'immortalité et de la résurection. En effet, il serait mort puis ressuscité dans les flammes, d'où la formule renaitre de ses cendres. L'idée contenue dans cette expression est qu'il faut savoir apprendre de ses défaites pour ne pas les reproduire ses erreurs par la suite. Il n'y avait certes pas de héron sur le stade choletais aujourd'hui, mais les spectateurs ont plutôt redécouvert une autre sorte d'oiseau "le Morillon huppé" qui s'est offert son premier quadruplé de la saison. Opportunisme en diable, le N° 9 d'AJJFC a sans doute marqué le but le plus rapide du championnat cette année, en effet il lui a fallut tout juste 11 secondes pour scorer pour la première fois. En grande réussite, il a doublé la mise en début de seconde mi-temps, Kévin Delahaie s'offrait le but du 3 à 0 après un missile scud envoyé par Kévin Péniguel sur coup-franc. Le même Péniguel, offrait un caviar à Maxime pour le 4e but d'AJJFC, et l'avant centre des "Blancs et noirs" enfonçait le clou avec une 5e réalisation en fin de partie.

Même si la victoire est belle, AJJFC ne doit pas se laisser bercer par l'euphorie, il va falloir continuer à travailler et confirmer ce bon résultat dès la prochaine journée de championnat avec la réception du Château d'Olonne. Le Val de Moine, ne lâche rien, nous sommes avertis, la fin de saison va être passionnante, avec le retour du Printemps, AJJFC semble retrouver ses valeurs, maintenant pourvu que cela dure !!!

 

 

Commentaires

Aucun événement