On appelle cela " Prendre une grosse claque ! "

21 avril 2013 - 20:21

Cet après-midi sur le stade du Prieuré à Andrezé, l'équipe fanion d'AJJFC a concédé une lourde défaite face à ses voisins du Fief-Gesté. En s'inclinant 5 buts à 1, lors de la seconde manche du derby, les hommes d'Arnaud Frouin sont ce soir en situation bien difficile avant de déplacer lors de la prochaine journée au FC Val de Moine. Incapables de se sublimer, les "Blancs et noirs" ont pris à la figure une véritable leçon de réalisme face aux Marines du FCFG.

En ayant assuré son maintien lors de la précédente journée, le FCFG allait-il se déplacer chez ses voisins d'AJJFC avec son équipe type, ou faire le choix de privilègier son équipe 2, mal partie pour obtenir l'accession en fin de saison. Du côté d'AJJFC, on ne se faisait pas trop d'illusions, on se doutait bien que cette rumeur n'était qu'intox, quand ont vit le N° 9 des visiteurs prendre sa place comme tous les autres dimanches sur le terrain. Alain Bodin, le coach des marines avait bien déplacé tout son monde, mettant sur ce coup là AJJFC et le FCVM sur un point d'égalité.

Après une minute de silence en hommage à Jojo Chéné, (ancien dirigeant du club et père de Benoit joueur de l'équipe seniors 2), décédé vendredi soir, la rencontre débutait pied au plancher pour le FCFG. Cette n'équipe n'avait  pourtant plus rien à espèrer alors que pour nous l'obligation de gagner était vitale, et bien paradoxalement le FCFC était beaucoup plus vif et plus en jambes que nos favoris, qui semblaient "absents". Les visiteurs ne tardaient pas à ouvrir le score, puis un second but sur pénalty, puis un trosième par l'inévitable bastien Clémot (il faut dire que quand on la chance d'avoir un tel joueur dans son éffectif ça aide bien .... )

Défaillants dans les duels, souvent en retard dans l'attaque du ballon, AJJFC parvenait quand même à réduire le score avant la mi-temps. Nullement rassasiés les marines revenaient des vestiaires avec la même envie, la défense d'AJJFC avait toute les peines du monde à contenir les rapides attaquants du FCFG. Les joueurs d'Arnaud Frouin allaient boire le calice jusqu'à la lie, et terminaient la rencontre à 10 après l'expulsion bien sévère de Valentin Courbet. En infériorité numérique AJJFC encaissait un 5e but et une défaite bien lourde qui sera difficile à évacuer.

A trois journées de la fin du championnat AJJFC n'a plus que deux petits points d'avance sur son prochain adversaire le FCVM. Pour espèrer s'en sortir, les hommes d'Arnaud Frouin devront montrer un tout autre visage que celui entrevu cet après-midi. Ils devront faire preuve  d'abnégation et retrouver l'envie et la gnaque pour ramener un résultat positif de ce court mais o combien périlleux déplacement. Le 5 mai prochain, AJJFC devra se déplacer avec 14 guerriers, pour éloigner le spectre de la relégation, dans le cas contraire le retour en District sera malheureusement inéluctable ...

 

Commentaires

Aucun événement